Les 2 membres d’équipage du Mirage 2000D qui s’est écrasé sont décédés.

par Y.C.
Un Mirage 2000. (Illustration / photo wikimedia)

Les deux membres d’équipage du Mirage 2000D qui s’est écrasé mercredi dans l’est de la France sont morts, annonce la ministre des Armées Florence Parly dans un communiqué.

« Les opérations de recherche du Mirage 2000D, dont le signal avait été perdu mercredi dans la matinée, ont malheureusement conduit à la confirmation du décès des deux membres d’équipage, le capitaine Baptiste Chirié et la lieutenant Audrey Michelon », affirme Florence Parly, en soulignant que « les circonstances précises de cet accident restent à établir ».

Des débris et un parachute retrouvés dans le Jura

Le Mirage 2000D avait disparu des écrans radars vers 11 heures ce mercredi, après avoir décollé de la base aérienne de Nancy-Ochey. Des débris de l’appareil ainsi qu’un parachute ont été retrouvés dans le Jura, sur les hauteurs de la commune de Mignovillard, à 1050 mètres d’altitude, dans une zone d’un à deux hectares selon L’Est Républicain.

Florence Parly se rendra vendredi sur la base aérienne de Nancy-Ochey en Meurthe-et-Moselle, où était stationné le Mirage 2000D qui s’est crashé.

Des fragments humains découverts

Par ailleurs, des fragments humains ont été découverts parmi les débris révèle Le Progrès. Des prélèvements ADN ont été effectués afin de s’assurer qu’il s’agit bien de ceux des deux membres de l’équipage.