Le masque «doit être obligatoire» pour les collégiens et lycéens à partir du 11 mai indique le Conseil scientifique


Illustration. (Shutterstock)

Dans une note concernant la rentrée dans les écoles après le 11 mai, le Conseil scientifique recommande le port du masque à partir du collège.

« Le Conseil scientifique considère que pour les collégiens/lycéens pour lesquels la compréhension est bonne et l’éducation au port de masque est possible, le port de masque doit être obligatoire », peut-on lire dans cette note publiée ce samedi.

Le port du masque est toutefois jugé « impossible » à l’école maternelle à cause de l’âge des enfants. Concernant la primaire, les parents devront juger si les enfants comprennent l’importance de porter un masque.

Le Conseil préconisait de laisser fermées les écoles jusqu’en septembre

Dans une précédente note remise ce lundi, le Conseil scientifique avait préconisé de laisser fermées crèches, écoles, universités jusqu’en septembre. Il « prendre acte de la décision politique prenant en compte les enjeux sanitaires mais aussi sociétaux et économiques » de la réouverture des établissements en mai.

En outre, le Conseil scientifique estime ce samedi qu’il est impossible de tester l’ensemble des élèves et les personnels des écoles : « Un dépistage massif par test diagnostique RT-PCR des élèves et de l’ensemble du personnel travaillant dans les établissements scolaires n’est pas envisageable : il concernerait plus de 14 millions de personnes et devrait être renouvelé régulièrement (tous les 5-7 jours) pour détecter des cas et empêcher efficacement la circulation du virus dans un établissement ».


Éviter le « brassage des élèves »

De plus, le Conseil recommande une stratégie afin d’éviter le « brassage des élèves » et ainsi éviter « la fermeture de tout un établissement en cas de découverte d’un cas positif ». Les onze experts préconisent également des distances d’un mètre entre les élèves en classe, des nettoyages réguliers de l’établissement et des rythmes d’accueil alternés si nécessaire.

« Le retour à l’école se fera sur la base du volontariat à partir du 11 mai » a annoncé l’Élysée ce jeudi.