Disparition de Lucas Tronche : des ossements et des débris de vêtements découverts


Lucas Tronche a disparu le 18 mars 2015 à Bagnols-sur-Cèze (Gard).

Des ossements ont été découverts ans la campagne de Bagnols-sur-Cèze (Gard) ce jeudi, à un kilomètre à vol d’oiseau du domicile des parents de Lucas Tronche, cet adolescent de 15 ans disparu le 18 mars 2015.

C’est une découverte qui pourrait faire évoluer l’enquête de manière significative. Des ossements ont été découverts ce jeudi matin à Bagnols-sur-Cèze, à seulement un kilomètre à vol d’oiseau du domicile de la famille Tronche selon Objectif Gard. Une découverte réalisée dans le cadre de recherches effectuées à la demande de la juge d’instruction en charge du dossier.

Ce sont les sapeurs-pompiers spécialisés du GRIMP (groupement de recherche et d’intervention en milieu périlleux) qui ont fait cette découverte, étant donné que la zone était très difficile d’accès. Les fouilles ont permis de trouver « des débris de vêtements et d’un sac similaire à celui de Lucas Tronche », a précisé le procureur de la République de Nîmes, Éric Maurel. Les enquêteurs de la police judiciaire de Montpellier sont également sur place.

Lucas Tronche venait régulièrement avec son père à cet endroit selon BFMTV. Les ossements n’étaient pas visibles depuis la falaise, haute de 60 mètres. Des prélèvements ADN vont maintenant être effectués afin de confirmer qu’il s’agit, ou non, des ossements de l’adolescent disparu depuis plus de six ans.

Une disparition inexpliquée

Lucas Tronche avait quitté le domicile familial en fin d’après-midi ce 18 mars 2015, en direction de la piscine municipale de Laudun-l’Ardoise, pour son entrainement de natation. Il n’y est jamais arrivé. Les investigations avaient montré que le téléphone portable de l’adolescent avait été éteint à 17h14, quelques minutes après son départ. Dans cette enquête, toutes les pistes restent ouvertes, celle d’un acte criminel mais aussi l’hypothèse d’un accident. Aucun suspect n’a été mis en examen dans ce dossier, à ce stade.