Disparition de Lucas Tronche : un homme considéré comme un témoin placé en garde à vue


Lucas Tronche a disparu le 18 mars 2015 à Bagnols-sur-Cèze (Gard).

Un suspect a été interpellé ce mardi matin dans l’affaire de la disparition du jeune Lucas Tronche. L’homme considéré comme un témoin jusqu’ici, a été placé en garde à vue.


Lucas Tronche était âgé de 16 ans lorsqu’il a soudainement disparu à Bagnols-sur-Cèze (Gard), le 18 mars 2015. Il avait quitté le domicile familial en fin d’après-midi pour aller à la piscine municipale de Laudun-l’Ardoise, pour son entrainement de natation. Il n’y est jamais arrivé.

Les investigations avaient montré que le téléphone portable de l’adolescent avait été éteint à 17h14, quelques minutes après son départ de la maison familiale.

Une cellule d’enquête spéciale a été mise en place au Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Montpellier pour mener les investigations. Les policiers se sont intéressés à un homme les jours suivants la disparition raconte le Metropolitain. Ce dernier connaissait bien Lucas Tronche et a des responsabilités dans l’Éducation nationale.

Un appel à témoins

Les enquêteurs travaillent très discrètement depuis cinq ans sur ce suspect précise le quotidien régional. Il était considéré jusqu’ici comme un témoin numéro un dans ce dossier. L’homme a été placé en garde à vue ce mardi matin pour être interrogé.


Les policiers ont-ils des éléments le mettant directement en cause ? Il est encore trop tôt pour le savoir. Selon les informations de Vaucluse-Matin, le suspect serait impliqué dans un « sous-dossier de l’affaire Lucas » et sa garde à vue ne serait pas directement liée à la disparition du jeune garçon.

Plusieurs autres personnes ont déjà été interpellées durant ces cinq années d’enquête, sans résultat. Les parents de l’adolescent continuent de leur côté à se mobiliser et à diffuser l’appel à témoins du SRPJ, qui reste toujours d’actualité.