Disparition d’Estelle Mouzin : Michel Fourniret a été mis en examen


Estelle Mouzin a disparu le 9 janvier 2003. (photo © Benoit TESSIER/MAXPPP)

Le tueur en série Michel Fourniret était entendu ce mercredi par la justice dans l’affaire de la disparition de la petite Estelle Mouzin. L’homme a été mis en examen en fin d’après-midi pour enlèvement et séquestration suivis de mort.

Michel Fourniret a toujours nié être impliqué dans la disparition de la petite Estelle Mouzin, disparue à l’âge de 9 ans, le 9 janvier 2003 à Guermantes, en Seine-et-Marne. L’homme a été entendu durant près de trois heures par une juge d’instruction au tribunal de Paris.

Il a ensuite été mis en examen pour enlèvement et séquestration suivis de mort dans l’affaire de la disparition d’Estelle Mouzin, selon une source judiciaire.

Jeudi dernier, l’ex-femme du tueur en série Monique Olivier, a déclaré à une juge d’instruction qu’il lui avait demandé de passer un appel à son fils Jean-Christophe pour son anniversaire, le jour de la disparition d’Estelle Mouzin. Jusqu’à présent, Michel Fourniret avait affirmé qu’il avait lui-même passé cet appel et qu’il se trouvait donc à Sart-Curstinne (Belgique).

« L’Ogre des Ardennes » a déjà été condamné à deux reprises à la perpétuité pour les meurtres de huit jeunes femmes ou adolescentes, précédés de viols ou tentatives de viol. Des faits qui se sont produits entre 1987 et 2001.