Dordogne : Un jeune homme de 19 ans tué d’un coup de fusil, 2 personnes en garde à vue


Illustration. (photo wikimedia)

Une dispute familiale serait à l’origine de ce drame. Le tireur s’est retranché à son domicile après les faits. Les gendarmes ont fait appel à un négociateur de crise pour obtenir sa reddition.


Les pompiers ont été alertés ce samedi peu avant 2 heures du matin, pour porter secours à un jeune homme grièvement blessé, dans une maison au cœur de la forêt de la Double à Saint Aulaye-Puymangou (Dordogne).

Sur place, ils ont pris en charge la victime âgée de 19 ans qui était grièvement blessée par balle au thorax. Le jeune homme a été transporté vers l’hôpital Haut Lévêque à Bordeaux, spécialisé dans la cardiologie. Il y est décédé peu après son admission, relate France Bleu.

Le tireur se retranche à son domicile

Le drame aurait résulté d’un différend familial. Le tir mortel au fusil a eu lieu au domicile d’un jeune homme d’une vingtaine d’années, que la victime venait de rejoindre après avoir quitté une habitation située à 3 km de là. Que s’y est-il passé ? L’enquête devra le déterminer.

Les gendarmes de Ribérac et de Saint Aulaye sont intervenus chez le tireur qui s’était retranché avec son arme. Un négociateur de crise a entamé un dialogue qui a conduit à la reddition du suspect, sans heurts. Il a été interpellé, tout comme un autre jeune homme d’une vingtaine d’années, présent à ses côtés ce soir-là.