Drôme : En pleine audience, le détenu saute du box et tente de s’évader


Illustration. (Shutterstock)

Le prévenu est le trentenaire soupçonné d’avoir volé deux véhicules coup sur coup dont un minibus avec des passagers. Il s’est rendu responsable de trois accidents durant son périple fou sur l’autoroute A7, le dimanche 6 octobre dernier.

L’audience se tenait au Le tribunal correctionnel de Valence (Drôme) ce vendredi après-midi. Le président venait d’annoncer le maintien en détention du prévenu de 35 ans, lorsqu’il a subitement sauté de son box.

Panique dans la salle

Stupéfaction. Les magistrats n’ont pas sourcillé, tandis que les parties civiles se sont collées contre le mur. Une quinzaine de policiers ont littéralement fondu sur le suspect, alors que sa compagne au premier rang tentait de s’opposer à son menottage, relate France Bleu.

Cette dernière hurlait aux policiers de le lâcher, tout en les frappant et en leur proférant des insultes. Le prévenu, lui, se débattait. Son épouse a été interpellée, embarquée dans une voiture de police et placée en garde à vue.

Les parties civiles sous le choc

La scène, aussi violente que rapide, a eu lieu sous les yeux des parties civiles ébahies. Ils s’agit de retraités originaires de Bourg-de-Péage, dont certains n’avaient jamais assisté à un procès.


La présidente a demandé la suspension de l’audience durant quelques minutes. Le prévenu avait déjà tenté de s’évader lors de son entretien avocat au moment de sa garde à vue. Le procès a été renvoyé au 15 novembre.