Emmanuel Macron souhaite un «contrôle indépendant» du travail des forces de l’ordre


Emmanuel Macron, le 28 octobre 2020. (capture écran vidéo)

L’Élysée annonce ce lundi que le président de la République Emmanuel Macron souhaite un « contrôle indépendant » de l’action des forces de l’ordre.

Le chef de l’État Emmanuel Macron souhaite qu’un « contrôle indépendant » soit en charge du contrôle du travail des forces de l’ordre a fait savoir l’Élysée ce lundi. « Il ne s’agit pas d’un organisme nouveau ah hoc mais d’une nouvelle modalité de contrôle, externe à l’administration », a précisé la présidence de la République à France Télévisions. L’Élysée avait initialement évoqué un « organisme indépendant ».

Emmanuel Macron va demander un « contrôle parlementaire et d’évaluation de l’action des forces de l’ordre », selon Le Figaro. Les modalités de ce « contrôle indépendant » n’ont pas été précisées pour l’heure. En avril dernier, le chef de l’État avait évoqué la création d’une « délégation parlementaire chargée du contrôle (des) forces de l’ordre« , comme celle qui existe pour le renseignement.

Le président de la République présentera demain à la mi-journée les conclusions du Beauvau de la sécurité – qui se termine ce lundi après sept mois de consultations -, à l’école nationale de police (ENP) de Roubaix (Nord).

Lors d’un long interview en direct à Brut, en décembre 2020, Emmanuel Macron avait évoqué la nécessité, selon lui, de donner « une vraie indépendance » à l’IGPN avec « plus de transparence sur le suivi ».