EN DIRECT – Suivez l’acte 23 des Gilets jaunes partout en France


Le cortège parisien s'est élancé à la mi-journée. (capture écran Remy Buisine)

Fin de notre direct, merci de nous avoir suivi. Recevez nos alertes en direct avec l’appli Actu17 pour iPhone et Android.

Nouvelle journée de mobilisation des Gilets jaunes ce samedi 20 avril. Revivez le déroulement de la mobilisation ci-dessous.

18h50. 27 900 ont été recensés par le ministère de l’intérieur partout en France, dont 9000 à Paris.

17h50. La situation reste tendue sur la place de la République alors que la dispersion a commencé.

17h20. Des interpellations ont de nouveau lieu sur la place de la République à Paris.

17h10. Six individus black blocs ont été interpellés dans la matinée à Paris. Ils étaient munis de nombreux cocktail Molotov et de feux d’artifice notamment. Toutes les informations à ce sujet ici.

17h01. « Suicidez-vous ! » scandent des manifestants aux forces de l’ordre, sur la place de la République à Paris.

17h00. Des incidents sont en cours à Toulouse.

16h45. 189 personnes ont été interpellées à ce stade à Paris.

16h35. Nouvelles interpellations sur la place de la République alors que la situation reste très tendue.

16h30. Au moins trois policiers ont été blessés à Paris au cours des affrontements indique la préfecture de police.

15h55. 9600 manifestants participent à l’acte 23 des Gilets jaunes selon le recensement du ministère de l’Intérieur à 14 heures, dont 6700 à Paris.

15h45. Les affrontements se poursuivent sur la place de la République. A ce stade, 137 personnes ont été interpellées à Paris, 110 ont été placées en garde à vue indique le parquet. 14.044 contrôles préventifs ont été effectués dans la capitale à 15 heures.

15h40. A Montbéliard, des Gilets jaunes bloquent un rond-point de la zone commerciale du Pied des Gouttes.

15h37. La manifestation se déroule sans incident majeur à Toulouse. Cette dernière n’a pas été déclarée.

15h35. Des individus ont tenté de piller le magasin Go Sport situé place de la République, les forces de l’ordre sont rapidement intervenues mais des vêtements ont été dérobés.

15h30. Plusieurs magasins situés sur ou à proximité de la place de la République ont été pillés, notamment une banque.

15h15. « Des groupes violents se sont constitués dans le cortège à proximité de la place de la République, désolidarisez vous de ces groupes, laissez les forces de l’ordre et de secours intervenir », écrit la préfecture de police sur Twitter.

14h55. Scènes de violences actuellement sur le quai de Jemmapes à Paris (XIe), non loin de la place de la République. Plusieurs barricades ont été incendiées, tout comme plusieurs véhicules.

14h40. Un cocktail Molotov jeté sur les forces de l’ordre place de la République. Situation très tendue sur place alors que le cortège est arrivé il y a quelques minutes.

14h30. Les incidents se poursuivent autour de la place de la République, notamment sur le boulevard Richard Lenoir à Paris (XIe). Les forces de l’ordre contraintes parfois de reculer. Dans le même temps, des commerçants ferment leur établissement.

14h15. Des incidents se déroulent actuellement dans le secteur de la place de la République à Paris. Les forces de l’ordre font usage de gaz lacrymogènes.

14h05. Plusieurs incendies ont été allumés sur le boulevard Richard Lenoir à Paris (XIe).

13h45. La préfecture de police annonce que 128 personnes ont été interpellées jusqu’ici, et 11 062 contrôles préventifs réalisés.

13h42. Des incidents sont en cours sur le boulevard Richard Lenoir à Paris (XIe), les forces de l’ordre sont intervenues, ont fait usage de moyens lacrymogènes et ont réalisé une charge pour faire reculer les manifestants.

13h40. Le magasin Franprix situé sur le boulevard Richard Lenoir à Paris (XIe) a été victime de pilleurs, au passage du cortège. Des individus ont été évincés par le personnel.

13h30. « Les casseurs seront à nouveau au rendez-vous demain, dans certaines villes de France, à Toulouse, à Montpellier et à Bordeaux notamment, et tout particulièrement à Paris » a déclaré Christophe Castaner ce vendredi en conférence de presse.

Selon une note du préfet de police de Paris, les autorités craignaient la présence d' »un bloc radical de 1 500 à 2 000 personnes, composé « d’ultra-jaunes » et de membres de la mouvance contestataire ». 60 000 policiers et gendarmes ont été déployés partout en France selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

13h00. L’un des deux cortèges parisiens s’est élancé de Bercy vers 12h30. Plusieurs barricades ont été installées et incendiées.

A ce stade, 70 personnes ont été interpellées a annoncé la préfecture de police de Paris. Des contrôles renforcés ont été mis en place aux abords des gares et des péages.