Enghien-les-Bains : Le poste de la police municipale visé par des tirs de mortiers d’artifice


Illustration. (shutterstock)

Les locaux de la police municipale d’Enghien-les-Bains (Val-d’Oise) ont été pris pour cible par deux hommes dans la nuit de dimanche à lundi. L’un d’entre eux a été interpellé et placé en garde à vue.

Les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) ont été alertés vers 04h30. Deux individus étaient en train de dégrader le bâtiment dans lequel se trouvent les locaux de la police municipales d’Enghien-les-Bains, place du Maréchal-Foch.

Ils ont été repérés grâce aux vidéosurveillances alors qu’ils faisaient usage de mortiers d’artifice sur la façade du bâtiment. Les locaux étaient vides au moment des faits. Rapidement sur place, les fonctionnaires ont interpellé l’un des mis en cause. Ce dernier est âgé de 20 ans et déjà connu des services de police. Il a été placé en garde à vue.

La porte du poste de police a été dégradée par le duo. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de la ville.

Des actes qui se répètent

Les postes de police et les commissariats sont régulièrement visés par des tirs de mortiers d’artifice. Ce fut le cas à Trappes (Yvelines) ce samedi soir, ou encore à Sarcelles à deux reprises très récemment. En janvier dernier, le commissariat du Grand-Quevilly (Seine-Maritime) avait également été la cible d’une attaque similaire.