Val-d’Oise : Le commissariat de Sarcelles de nouveau visé par des tirs de mortiers d’artifice


Illustration. (Adobe Stock)

Ce mercredi en fin de journée, le commissariat de Sarcelles (Val-d’Oise) a une nouvelle fois été la cible de tirs de mortiers d’artifice. Les policiers ont rapidement interpellé quatre suspects, dont trois sont mineurs.


Les policiers du commissariat de Sarcelles ont entendu des mortiers d’artifice exploser vers 18h20, alors que le couvre-feu venait de débuter. Ils ont alors constaté que quatre jeunes individus étaient en train de tirer ces engins pyrotechniques sur la façade du bâtiment administratif. Ces derniers ont pris la fuite en voyant les policiers arriver.

La description des fuyards a été communiquée sur les ondes police et toutes les patrouilles sont parties à leur recherche. Les quatre suspects ont été interpellés peu après avant d’être placés en garde à vue. L’un est âgé de 20 ans, deux autres de 17 ans et le quatrième à 15 ans. Le plus âgé et l’un de ses complices de 17 ans sont déjà connus des services de police.

Sur le lieu des tirs, les enquêteurs ont découvert cinq débris de mortiers d’artifice. Aucun dégât n’a été constaté sur la façade du commissariat et une enquête a été ouverte.

Le commissariat déjà attaqué aux mortiers fin février

Ce même commissariat avait été attaqué par une cinquantaine d’individus qui avaient fait usage de mortiers d’artifice, le 25 février dernier. Quatre suspects de 33, 19 et 17 ans pour les deux derniers, avaient été interpellés et placés en garde à vue dans cette affaire, avant d’être remis en liberté.


Les deux adolescents ne font l’objet d’aucune poursuite, l’infraction ayant été insuffisamment caractérisée a précisé le parquet. Quant aux deux majeurs, les investigations se poursuivent dans le cadre d’une enquête préliminaire.