Sarcelles : Le commissariat attaqué aux mortiers d’artifice par une cinquantaine d’individus, trois interpellations


Illustration. (shutterstock)

Le commissariat de Sarcelles (Val-d’Oise) a été pris pour cible par des dizaines d’individus ce jeudi soir. Trois personnes ont été interpellées.


Une cinquantaine d’individus ont attaqué le commissariat de Sarcelles situé sur l’avenue du 8 mai 1945 vers 19 heures. Les assaillants ont tiré des mortiers d’artifice sur le bâtiment. Ils ont également jeté des projectiles, notamment des pierres.

Les forces de l’ordre ont riposté par six grenades lacrymogènes et ont interpellé trois hommes âgés de 17, 19 et 33 ans, tous inconnus des services de police. Aucun blessé n’est à déplorer précise une source policière.

Des renforts de police ont été déployés dans la soirée dans le secteur. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat.

Des attaques à répétition visant les commissariats

D’autres commissariats ont subi le même type d’attaque ces derniers mois. Notamment celui du Grand-Quevilly, près de Rouen (Seine-Maritime) le mois dernier, ou encore celui de Cahors (Lot), attaqué aux cocktails Molotov en novembre. A Strasbourg (Bas-Rhin), le poste de police de Hautepierre avait également été attaqué en fin d’année dernière.


Le commissariat de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) avait été pris pour cible en octobre, mais aussi en avril 2020. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’était rendu sur place.