Enlèvement de Mia : un cinquième suspect interpellé, la fillette toujours introuvable


Mia et sa mère sont recherchées par les forces de l'ordre. (photos ministère de la Justice)

Un cinquième suspect a été interpellé dans l’enquête sur l’enlèvement de la petite Mia, 8 ans, qui reste introuvable, tout comme sa mère.

Un homme a été interpellé ce vendredi à Amancey (Doubs). Il est accusé d’avoir participé à la préparation de l’enlèvement de la petite Mia a annoncé le procureur de la République de Nancy, François Pérain.

L’enquête pour « enlèvement d’une mineure de 15 ans en bande organisée » se poursuit et la fillette est toujours recherchée. Les cinq mis en cause doivent être déférés ce dimanche matin devant un juge d’instruction en vue de leur mise en examen. Trois d’entre eux ont été interpellés mercredi et jeudi en région parisienne, le quatrième a été arrêté jeudi en Meurthe-et-Moselle.

Suivis par la DGSI

Les kidnappeurs présumés étaient suivis par les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) dans le cadre d’une enquête préliminaire du parquet national antiterroriste (PNAT), pour « association de malfaiteurs terroriste ». Ils sont soupçonnés d’appartenir à la mouvance survivaliste et d’être proches des thèses de l’ultra-droite.

Les enquêteurs ont notamment découvert des échanges entre les quatre hommes dans lesquels ils évoquaient un projet d’actions violentes, notamment des attaques à l’explosif visant des centres de vaccination contre la Covid-19.