Enseignants menacés de mort à Marseille : un suspect passe aux aveux

Illustration. (sylv1rob1/shutterstock)

Un homme a reconnu être l’auteur des menaces de mort envoyées à un couple d’enseignants de Marseille ce mardi. Cet artisan serait en conflit avec les victimes.

Les enquêteurs ont vraisemblablement identifié l’auteur des menaces de mort envoyées à un couple d’enseignants de Marseille ces dernières semaines. Une photo de Samuel Paty avait également été jointe à ces menaces. Convoqué et auditionné par les policiers de la brigade de sûreté urbaine (BSU) de la Division Sud, cet homme de 34 ans qui est un artisan, est passé aux aveux révèle Europe 1.

L’enquête avait débuté mi-septembre après les premières menaces de mort et a donc abouti à l’interpellation de cet homme. Ce dernier était en conflit avec le couple pour des malfaçons lors de travaux dans leur domicile. En outre, le mis en cause n’est pas connu pour des faits de radicalisation religieuse. Il est uniquement connu des services de police pour une affaire de dégradations en 2011.

Le trentenaire risque désormais jusqu’à cinq ans de prison et 75 000 euros d’amende pour menaces de mort sur personnes dépositaires de l’autorité publique.

Le couple d’enseignants « a été immédiatement pris en charge par le service des relations et des ressources humaines de l’académie d’Aix-Marseille » a fait savoir l’académie.