Essonne : Les policiers agressés alors qu’ils interpellent deux suspects près d’un barbecue géant


Illustration. (photo Joël Philippon/PhotoPQR/Maxppp)

Les policiers sont intervenus à Corbeil-Essonnes ce dimanche. Ils étaient à la recherche d’un individu qui venait d’être enlevé, ainsi que de ses ravisseurs. En arrivant sur place, les fonctionnaires sont tombés sur un barbecue géant et ont été violemment pris à partie. Cinq personnes ont été interpellées. Un policier a aussi été blessé.


Tout a débuté par un appel des gendarmes vers 14 heures. Ces derniers ont alerté les policiers : un homme venait d’être enlevé par plusieurs autres sur la commune du Coudray-Montceaux (Essonne), en zone gendarmerie donc. La victime a subi des violences avant d’être mise de force dans une voiture selon les premiers éléments.

Des recherches ont immédiatement débuté et les policiers ont identifié rapidement un suspect. L’homme qui utilise le véhicule qui a servi à cet enlèvement, habite non loin de la place de Montconseil à Corbeil-Essonnes. C’est à cet endroit que les fonctionnaires de brigade spécialisée de terrain (BST) ont décidé de se rendre.

Une centaine de personnes rassemblées

Et ils ont une belle surprise en arrivant sur place. La voiture en question se trouvait là, avec deux individus à l’intérieur. Toutefois, ces derniers n’étaient pas seuls. Ils se trouvaient à proximité d’un barbecue géant avec une centaine de personnes en plein repas. Les policiers ont malgré tout décidé de procéder au contrôle des deux suspects qui ont été immédiatement interpellés. La situation a ensuite dégénéré.

Les forces de l’ordre ont été agressées par de nombreuses personnes qui participaient à ce barbecue. Une pluie de projectiles s’est abattue sur elles et les violences ne se sont pas arrêtées là. Des renforts ont été demandés et près de 25 grandes lacrymogènes ont été nécessaires pour disperser les agresseurs. Trois autres personnes ayant pris part à cette agression ont pu être interpellées. Les cinq hommes ont été placés en garde à vue. Par ailleurs, un policier a été blessé à la cheville en recevant un projectile. Son Incapacité totale de travail (ITT) n’est pas encore connue. Une enquête a été ouverte.


La victime refuse de se présenter à la police

Quant à l’homme qui a été enlevé, il n’a pas été retrouvé sur les lieux. Toutefois, il a contacté la police par téléphone, refusant de se présenter au commissariat et d’expliquer ce qui lui était exactement arrivé. Ce dernier est déjà connu des services de police indique une source proche de cette affaire.

Une enquête a été ouverte et confiée à la gendarmerie de Mennecy concernant ces faits d’enlèvement et de séquestration.