Essonne : Un policier violemment frappé au visage durant une perquisition

Illustration Actu17 ©

Les policiers ont interpellé un homme en possession de produits stupéfiants ce mardi soir. Lors de la perquisition de son domicile, plusieurs membres de la famille de ce dernier ont violemment frappé au visage l’un des fonctionnaires.


C’est lors d’une opération dans le quartier des Bergeries à cheval situé sur les deux communes de Draveil et Vigneux-sur-Seine (Essonne), qu’un homme qui avait des produits stupéfiants sur lui, a été contrôlé et interpellé.

Les policiers n’ont pas perdu de temps et ont enchaîné avec une perquisition au domicile de l’interpellé, rue Jules-Guesde à Vigneux.

La situation s’est alors rapidement tendue et ce, dès que les fonctionnaires ont voulu pénétrer dans le logement raconte Le Parisien. L’un des policiers a reçu des coups au visage de la part de plusieurs individus se trouvant dans l’appartement.

Le policier KO

Les trois auteurs de ces violences ont été interpellés sur-le-champ. Il s’agissait en fait du père et de deux des frères du mis en cause.

Le policier frappé et blessé qui a chuté au sol, KO, a été pris en charge par les secours. Il a été conduit à l’hôpital, souffrant d’un traumatisme crânien. Son ITT (incapacité totale de travail) devrait être rapidement déterminée.

Un second policier a été blessé et souffre quant à lui d’une entorse du rachis cervical.

D’autres produits stupéfiants découverts

La perquisition a toutefois pu être réalisée. Les policiers ont découvert d’autres produits stupéfiants, en faible quantité selon une source judiciaire citée par le journal francilien.

Les quatre personnes ont été placées en garde à vue. Une mesure de privation de libertés qui doit être prolongée ce mercredi soir.