Gérald Darmanin annonce la dissolution du groupuscule d’ultradroite «Les Zouaves Paris»

Gérald Darmanin à Marseille, le 25 février 2021. (Obatala-photography/shutterstock.)

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé ce mercredi la dissolution du groupuscule d’ultradroite « Les Zouaves Paris ».

Soupçonné d’être impliqué dans les violences commises lors du meeting d’Eric Zemmour à Villepinte en décembre, le groupuscule d’ultradroite « Les Zouaves Paris » a été dissous ce mercredi en Conseil des ministres a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. La procédure avait été lancée le 12 décembre.

Le décret de dissolution précise que, ce groupe informel, qui est apparu en 2017 et a rassemblé une vingtaine de membres, est accusé d’être « à l’origine de nombreux et récurrents agissements violents » et de « propager un discours ouvertement raciste », diffusant « régulièrement des images reprenant les symboles de l’idéologie nazie ».