Gilets jaunes à Paris : Des manifestants crient «suicidez-vous» aux forces de l’ordre, le parquet ouvre une enquête


Illustration. (Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock)

Le parquet de Paris a décidé d’ouvrir une enquête après que des dizaines de manifestants ont crié « suicidez-vous, suicidez-vous » aux forces de l’ordre durant la manifestation des Gilets jaunes à Paris ce samedi.

Le slogan est particulièrement choquant. Ces appels au suicide sont aussi punis par le code pénal.

Des manifestants ont scandé « suicidez-vous, suicidez-vous ! » a plusieurs reprises sur la place de la République à Paris, durant la manifestation des Gilets jaunes pour l’acte 23 ce samedi. Le parquet de Paris a annoncé ce dimanche l’ouverture d’une enquête.

« Honte à ceux qui se sont livrés à une telle ignominie! », a écrit ce samedi soir le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, sur Twitter. « Soutien total à nos forces mobilisées, et à leurs familles. L’immense majorité des Français sait ce qu’elle leur doit » a-t-il ajouté.

Policiers et gendarmes sont frappés par des suicides en très forte hausse depuis plusieurs mois. Depuis le 1er janvier, au moins 32 d’entre eux ont mis fin à leurs jours. Plusieurs syndicats de police avaient appelé à des rassemblements devant les commissariats ce vendredi, afin d’alerter sur le nombre de suicides dans leurs rangs.