Grenoble : Les policiers attaqués aux cocktails Molotov dans le quartier Mistral


Illustration Actu17 ©

Les policiers ont été la cible de cocktails Molotov dans le quartier Mistral à Grenoble (Isère) ce lundi soir.


La tension est retombée depuis trois nuit dans ce quartier sensible de Grenoble, après la mort de deux jeunes à scooter lors d’un accident, samedi 2 mars. Ces derniers ont percuté un autocar alors qu’ils circulaient sur un deux-roues volé, sans casque.

Plusieurs nuits de violences urbaines s’étaient alors déroulées et de nombreux véhicules avaient été incendiées tandis que les forces de l’ordre et les sapeurs-pompiers avaient été violemment pris à partie à plusieurs reprises.

Des cocktails Molotov lancés des toits

Ce lundi soir vers 22 heures, cinq véhicules ont de nouveau été brûlés avenue Rhin-et-Danube et rue Anatole-France relate Le Dauphiné. Les sapeurs-pompiers sont intervenus avec l’assistance des policiers.

Les forces de l’ordre ont alors été visées par des jets de cocktails Molotov jetés du haut des toits. Fort heureusement, il n’y a eu aucun blessé. Les auteurs n’ont pu être interpellés.