Haute-Saône : Un collégien se présente en cours d’histoire avec un obus, l’établissement évacué


Le collège Jacque Brel à Vesoul a été évacué et fermé plusieurs heures après qu’un élève a apporté un obus pour illustrer son cours sur la Première Guerre mondiale. (photo Google)

Le cours d’histoire devait aborder la période de la Première Guerre mondiale. Il a été annulé.


Le collège Jacques Brel à Vesoul (Haute-Saône) a été évacué en urgence, ce mardi vers 10 heures. Les 354 élèves alors présents ont dû quitter l’établissement prématurément et un périmètre de sécurité a été établi.

Un obus de 60 mm

Un collégien âgé de 12 ans avait apporté un obus de mortier de 60 mm pour illustrer un cours d’histoire sur la Première Guerre mondiale.

« Le professeur a immédiatement prévenu le chef d’établissement, qui a procédé à l’évacuation et a alerté les forces de l’ordre », a précisé la préfecture dans un communiqué.

Interrogé par les policiers sur l’origine de l’obus, l’élève a confié « l’avoir découvert dans un champ avec son père il y a un mois », selon une source policière, relate Le Parisien.


Le détonateur n’était pas percuté

Les démineurs de Colmar sont intervenus en début d’après-midi dans le bureau de la principale, où la munition avait été placée. Ils ont constaté que son détonateur n’était pas percuté.

Ils ont ensuite pris en charge l’obus et les cours ont alors pu reprendre normalement, a indiqué la préfecture.