Homme de 80 ans égorgé à son domicile à Longjumeau : deux suspects ont été écroués


Illustration. (shutterstock)

Deux hommes de 35 et 48 ans se sont rendus à la police. Soupçonnés d’être les auteurs du meurtre d’un homme de 80 ans à Longjumeau (Essonne) la semaine dernière, ils ont été placés en détention provisoire et une information judiciaire a été ouverte.

Jacques, 80 ans, est mort égorgé à son domicile ce mercredi 22 juillet. C’est son infirmière, inquiète que personne ne vienne lui ouvrir lorsqu’elle a sonné, qui a donné l’alerte vers 19h30. Les sapeurs-pompiers ont pénétré dans cet appartement situé au premier étage d’un petit immeuble de l’avenue du Général-de-Gaulle, et ont fait la macabre découverte. Les enquêteurs de la police judiciaire de Versailles ont été chargés de cette enquête.

Deux suspects ont été « rapidement identifiés » par les policiers précise une source proche du dossier. Les deux hommes de 35 et 48 ans ont finalement décidé de se rendre à la police « alors que l’étau se resserrait autour d’eux ». Ils ont été placés en garde à vue.

Déjà connu de la justice

L’un des deux suspects voyait régulièrement le défunt qui lui donnait de l’argent. Il l’utilisait ensuite pour acheter des produits stupéfiants, étant toxicomane indique Le Parisien. Le jour du meurtre, la situation aurait dégénéré pour des circonstances encore inexpliquées.

Les deux mis en cause ont été placés en détention provisoire. L’un d’entre eux est déjà connu de la justice, notamment pour des faits de « vol avec violences ». Une information judiciaire a été ouverte pour meurtre et les investigations se poursuivent.