Ils adoptent une fille de 6 ans et découvrent qu’elle est en fait une naine sociopathe de 22 ans


Natalia Grace a été adoptée par un couple d'américains, alors qu'elle était censée avoir 6 ans.

Une américaine et son mari ont adopté une fille ukrainienne âgée de 6 ans en Floride en 2010. Accusés par la justice d’avoir abandonné leur enfant, la mère adoptive Kristine Barnett, affirme dans la presse britannique que leur « fille » est en fait une jeune sociopathe de 22 ans atteinte de nanisme. Elle explique aussi que cette dernière a menacé de les tuer plusieurs fois.

Effrayant. Kristine Barnett, 45 ans aujourd’hui et son désormais ex-mari Michael Barnett, 43 ans, ont adopté une petite fille de 6 ans en Ukraine, Natalia Grace, en 2010. Ils ont découvert plus tard que leur enfant n’était pas si jeune…

Kristine et son ex-mari Michael ont décidé d’abandonner Natalia dans leur appartement à Lafayette dans l’Indiana (États-Unis) pour s’installer au Canada en 2013. Ces derniers ont expliqué avoir été victimes de Natalia, qui aurait menacé de les tuer à plusieurs reprises. Dans une interview au DailyMail TV, la quadragénaire explique qu’ils ont été terrorisés par cette « petite fille ».

« Elle a mis des produits chimiques dans le café »

« Elle cachait des couteaux dans nos canapés. Elle parlait de la façon dont elle allait tuer des membres de la famille. Elle a mis des produits chimiques dans le café (…) Elle maculait de sang les miroirs. Elle faisait des choses que vous ne pourriez jamais imaginer de la part d’un petit enfant », a détaillé la mère adoptive.

Kristine Barnett et son ex-mari Michael Barnett sont accusés d’avoir abandonné Natalia Grace.

Face à cette situation, le couple aurait donc décidé de s’exiler au Canada en juillet 2013 avec leur deux fils, abandonnant Natalia. C’est ce que la justice américaine reproche à Kristine et Michael dont le procès doit se tenir ce mardi. Après leur départ, Natalia s’est présentée à la police, expliquant avoir été abandonnée.


Selon une source policière citée par le média local News18, la plaignante a alors été prise en charge par des voisins qui coopèrent avec la police. Elle a ensuite quitté le comté de Tippecanoe, dans lequel se trouve la ville de Lafayette, en février 2016.

« Elle avait ses menstruations et des dents d’adulte »

D’autre part, Kristine a raconté dans cette même interview que des examens dentaires avaient été réalisés, et montraient que Natalia n’avait pas 6 ans. « Natalia était une femme : elle avait ses menstruations et des dents d’adulte. Elle n’a jamais grandi, alors que même les enfants atteints de nanisme poursuivent leur croissance », a-t-elle expliqué, précisant que cette « petite fille » était une sociopathe souffrant de nanisme.

Natalia Grace aurait en fait 22 ans. (DR)

Selon des documents de l’administration américaine fournis par Kristine, Natalia a en fait 22 ans.