Incendie mortel à Paris : La suspecte a été placée en détention provisoire.


(photo sapeurs-pompiers de Paris)

Accusée d’avoir allumé l’incendie dans l’immeuble rue Erlanger à Paris (XVIe) dans la nuit de lundi à mardi, la suspecte qui avait été déférée devant un juge d’instruction ce vendredi a été placée en détention provisoire au cours de la nuit annonce le parquet.

Essia B. âgée de 40 ans, dort en prison. La suspecte qui présente des problèmes psychiatriques a été présentée à un juge d’instruction à l’issue de sa garde à vue et a été écrouée.

Cette dernière est accusée d’avoir volontairement déclenché ce violent incendie dans lequel dix personnes ont été tuées, des dizaines d’autres blessées. Il s’agit de l’incendie le plus meurtrier dans la capitale depuis 14 ans.

La mise en cause était sortie de l’hôpital psychiatrique de Saint-Anne le 30 janvier dernier. Essia B. avait été au total admise 13 fois en psychiatrie durant les 10 dernières années.