Incendie mortel à Paris : La suspecte va être déférée et présentée à un juge d’instruction.

(capture écran vidéo sapeurs-pompiers de Paris)

La femme de 40 ans accusée d’être à l’origine du violent incendie qui a causé la mort de 10 personnes dans un immeuble parisien va être déférée et présentée à un juge d’instruction ce vendredi.


Sa garde à vue vient de s’achever. Essia B. va être présentée se vendredi à un juge d’instruction dans le cadre d’une information judiciaire qui sera ouverte des chefs de destruction par incendie de nature à créer un danger pour les personnes et destruction par incendie ayant entraîné la mort, a indiqué le parquet de Paris.

La suspecte avait été interpellée au moment des faits, dans la nuit de lundi à mardi, puis placée en garde à vue, avant d’être conduite à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police (IPPP) ce mardi, au vu de son état mental. La mise en cause n’a finalement pas été hospitalisée et sa garde à vue a repris.

Essia B., connue pour ses problèmes psychiatriques, est accusée d’avoir allumé l’incendie de l’immeuble où elle habitait, rue Erlanger (XVIe). 10 personnes ont trouvé la mort alors qu’une trentaine d’autres ont été blessées.

La suspecte avait quitté l’hôpital psychiatrique Saint-Anne le 30 janvier dernier.