Indre-et-Loire : Deux frères de 3 et 6 ans meurent noyés dans une piscine privée


Illustration. (Pixabay)

La piscine était en train d’être remplie au moment du drame. Les adultes présents n’ont rien entendu.

Deux frères âgés de 3 et 6 ans sont morts noyés dans une piscine privée à Saint-Antoine-du-Rocher (Indre-et-Loire) ce lundi après-midi a annoncé le procureur de la République de Tours, Grégoire Dulin, cité par Le Dauphiné.

Le magistrat a indiqué que les deux enfants ont échappé à la vigilance de leurs grands-parents. Ils étaient en train de se baigner dans la piscine en phase de remplissage, lorsque le drame s’est produit. Selon les premiers éléments, les deux frères qui vivaient à Paris, sont montés sur des bouées, avant de tomber à l’eau et se noyer.

Le bruit de la pompe de remplissage a couvert tout le reste. Les adultes présents n’ont rien entendu. Le parquet n’a pas demandé d’autopsie, la piste de la noyade accidentelle étant confirmée.

Un autre enfant de 6 ans est mort noyé dans la même soirée

Cette nouvelle intervient quelques heures après l’annonce du décès d’un petit garçon de 6 ans, lui aussi par noyade, dans ce même département. Son corps sans vie a été découvert dans le lac du Val Joyeux à Château-La-Vallière, ce mardi matin. Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte dans cette affaire.


Ces deux événements tragiques ont amené le secrétaire d’État chargé de l’enfance et des familles, auprès du Ministre des Solidarités et de la Santé, Adrien Taquet, a réagir sur Twitter. Ce dernier s’est également rendu en début de soirée dans le département.

« En Indre-et-Loire, c’est le troisième décès d’enfants de 3 à 6 ans par noyade en deux jours. L’été est là et la canicule arrive. Redoublons de vigilance pour stopper cette série noire », a-t-il écrit. « Un message simple : près d’un point d’eau, #NeLesQuittezPasDesYeux« , insiste le secrétaire d’État.