Indre-et-Loire : Porté disparu, un enfant de 6 ans a été retrouvé mort dans un lac à Château-La-Vallière


Un enfant de 6 ans a été repêché dans le dans le lac du Val Joyeux à Château-La-Vallière. (capture écran Google)

L’enfant de 6 ans avait disparu ce lundi. Son corps sans vie a été découvert dans le lac du Val Joyeux à Château-La-Vallière (Indre-et-Loire), dans la matinée ce mardi.

Il avait disparu en fin d’après-midi hier, à Château-La-Vallière. Ce petit garçon âgé de 6 ans faisait partie d’un groupe d’enfants venus passer la journée au bord du lac du Val Joyeux, avec leur éducateur, explique France Bleu. La victime a été retrouvée en fin de matinée ce mardi dans le lac, par les plongeurs de la brigade fluviale de la gendarmerie.

Son corps a été amené à l’institut médico-légal de Tours et une autopsie va être pratiquée. Le procureur de la République Grégoire Dulin qui s’est rendu sur les lieux de la macabre découverte, a indiqué que la piste d’une noyade accidentelle était privilégiée.

Une enquête pour homicide involontaire

En outre, une enquête a été ouverte pour homicide involontaire a précisé le magistrat. Des investigations qui vont permettre de « déterminer à la fois les circonstances du drame et déterminer d’éventuelles responsabilités : est-ce qu’il y a eu un manquement à une obligation de sécurité, de prudence ? Est-ce que l’encadrement était conforme à la norme ? », a poursuivi Grégoire Dulin, à France Bleu.

La victime était placée dans un foyer de l’aide sociale à l’enfance du conseil départemental d’Indre-et-Loire. Elle était par ailleurs suivie par un juge des enfants.


Il « aurait échappé à la vigilance de son éducateur »

Le petit garçon faisait partie d’un groupe de six mineurs âgés entre 6 et 14 ans, accompagnés d’un éducateur, qui ont profité du lac durant l’après-midi. Au moment du départ, il « aurait échappé à la vigilance de son éducateur et a, semble-t-il, rejoint le lac sans que personne ne le voit et il s’est noyé », a détaillé le procureur.

Plusieurs personnes ont été entendues par les gendarmes dans le cadre de cette enquête mais il n’y a eu aucune mesure de garde à vue. Un important dispositif de recherches avait été mis en place ce lundi soir pour retrouver l’enfant. Des plongeurs et des hélicoptères avaient été déployés.

Les investigations ont été confiées à la Brigade de recherche de la gendarmerie de Tours.

Deux adolescents meurent noyés dans l’Aude

Ce lundi soir dans l’Aude, deux adolescents de 12 et 16 ans ont trouvé la mort lors d’une sortie en paddle sur le lac du Lampy à Saissac. Ces derniers se sont noyés dans des circonstances qui restent à déterminer.

Les noyades sont la cause d’environ 1000 décès par an en France, selon Santé publique France. Il s’agit de la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.