Indre-et-Loire : Un employé d’un parc d’attractions meurt percuté par un wagon de montagnes russes


Illustration. (Shutterstock / Lukasz Sadlowski)

Une collision mortelle a eu lieu sur un manège de Family Park, ce lundi. Il s’agit d’un parc d’attractions situé à Sorigny (Indre-et-Loire).

Un employé de Family Park, âgé de 63 ans, a trouvé la mort ce lundi en fin de matinée alors qu’il travaillait sur le manège Gold Rush, relate La Nouvelle République. Le parc d’attractions est situé sur la commune de Sorigny. L’homme, originaire du nord de la France, assurait la maintenance de ce manège à sensations lorsqu’il a été percuté par un wagonnet occupé par des clients.

D’après les premiers éléments recueillis, le petit train de cette attraction du type montagnes russes roulait à pleine vitesse au moment du drame. Le sexagénaire est décédé des suites de ses blessures. Selon la direction, il serait passé à l’intérieur de l’enceinte de l’installation « pour une raison inconnue », alors que le manège était en action.

Une information confirmée par le parquet. « Vers 11 heures, il est entré dans le manège en fonctionnement pour réaliser une opération de maintenance. Alors qu’il réalisait cette opération, il a été percuté par un petit train occupé par des clients. En arrêt cardio-respiratoire, il a été prononcé mort quelques minutes plus tard », a déclaré le procureur de la République de Tours, Grégoire Dulin, rapporte Le Figaro.

Le manège a été placé sous scellé

Les secours et les forces de l’ordre ont été alertées et se sont immédiatement rendues sur place, tout comme le procureur de la République qui a ouvert une enquête pour « homicide involontaire ». C’est dans ce cadre que les gendarmes ont procédé aux constatations et placé le manège sous scellé.


Par ailleurs, le parc qui emploie 40 à 50 personnes, est resté ouvert. Il venait de reprendre son activité depuis quatre jours seulement. Le manège à sensations Gold Rush était une nouvelle attraction proposée depuis le début de l’année.

Une cellule de soutien psychologique a été mise en place pour les employés. L’enquête a été confiée à la Section de recherches (SR) d’Orléans et la Brigade de recherches de la gendarmerie de Loches. Le manège sera expertisé et une autopsie est prévue ce mardi matin.

Un autre drame est survenu dans un parc d’attractions, samedi après-midi. Une femme de 32 ans est décédée après avoir chuté d’un manège dans le parc Saint-Paul près de Beauvais (Oise).