Insultes antisémites envers Alain Finkielkraut : le suspect sera jugé le 22 mai.

Alain Finkielkraut, le 8 septembre 2015. (photo Renaud Camus / Flickr)

Benjamin W., l’homme accusé d’avoir proféré des insultes antisémites à l’encontre d’Alain Finkielkraut, sera jugé le 22 mai prochain.


L’homme était déjà connu des services de police, et plus précisément des services de renseignements. Benjamin W. a été reconnu et identifié par un policier à l’aide de la vidéo de cette scène.

C’est lors de la manifestation des Gilets jaunes que le mis en cause a proféré des insultes à l’encontre d’Alain Finkielkraut, ce samedi 16 février. Une scène qui a été filmée par un journaliste de Yahoo France. Benjamin W. avait été placé en garde à vue ce mardi.

Le mis en cause qui est le gérant d’un magasin de téléphonie mobile à Mulhouse (Haut-Rhin), est père de cinq enfants. Il a par ailleurs reconnu qu’il s’agissait bien de lui sur la vidéo qui a été diffusée sur les réseaux sociaux et dans les médias.

A l’issue de sa garde à vue, l’homme connu pour avoir eu des liens avec la mouvance radicale islamiste, s’est vu remettre une convocation pour comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris le 22 mai prochain.