Isère : Un policier de 49 ans s’est suicidé, le 3ème en 48 heures


Illustration Actu17 ©

Il s’agirait du 42ème suicide dans les rangs de la police nationale depuis le 1er janvier.

Un policier âgé de 49 ans s’est donné la mort avec une arme à feu à son domicile situé à La Buisse (Isère). Une information donnée par la Direction centrale de la police nationale (DCSP) ce mardi matin et révélée par le syndicat UNSA Police CRS.

Frédéric L. qui était père de 3 enfants, était affecté au Groupe d’appui judiciaire (GAJ) de la Direction départementale de la sécurité publique de l’Isère (DDSP 38), basée à Grenoble.

Deux autres policiers se sont suicidés dans la nuit de dimanche à lundi

Selon un décompte non officiel, ce suicide serait le 42ème depuis le début de l’année dans la police nationale, soit un décès tous les 5 jours en moyenne.

Un chiffre en forte augmentation alors même que deux autres policiers se sont eux aussi ôtés la vie dans la nuit de dimanche à lundi, l’un dans le cantonnement de la CRS 15 à Béthune (Pas-de-Calais) où il était affecté, le second à son domicile dans le Gard. Ce dernier travaillait comme formateur à l’école nationale de police (ENP) de Nîmes.

En 2018, 35 policiers et 33 gendarmes se sont suicidés selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.