La Baule : Une nourrice accusée de viol et de violences sur un enfant de 5 ans


Illustration. (photofort 77/shutterstock)

Une nourrice agréée de La Baule (Loire-Atlantique) est accusée d’avoir commis des violences physiques et sexuelles sur un enfant âgé de 5 ans dont elle avait la garde. Cette dernière pourrait être poursuivie pour viol sur mineur, suite aux déclarations de la victime.

C’est par le signalement d’un passant que cette affaire a débuté, en juillet 2020. Ce dernier a été témoin de violences sur un enfant de 5 ans dans la rue, à La Baule, par une femme qui n’était autre que sa nourrice. Le passant a alors décidé de prévenir la police raconte Europe 1.

L’avocat de la famille du petit garçon, Me Oudy Bloch, évoque « des hurlements contre cet enfant qui était assis sur un banc et recroquevillé ». Il n’a pas réagi et a alors reçu « des coups, des fessées, des claques sur les cuisses, des pincements très forts ». L’enquête s’orientait vers une convocation devant le tribunal pour violences, mais la victime a fait des déclarations inquiétantes qui sont prises très au sérieux.

« Nous savions qu’il s’agissait de pénétrations et donc de viols »

Le petit garçon s’est en effet confié et a révélé avoir subi des sévices sexuels. Me Oudy Bloch fait état de « déclarations constantes » de la victime. « Nous savions qu’il s’agissait de pénétrations et donc de viols », ajoute-t-il. La mère de l’enfant et son avocat souhaitent désormais que les poursuites soient requalifiées en viols sur mineur. La justice se prononcera prochainement.

La mise en cause a quant à elle été suspendue de ses autres emplois, dans des écoles et une MJC, à la demande du maire et du préfet.