La femme dont le corps a été retrouvé en partie calciné dans une forêt à Mougins a été identifiée


Illustration. (Jose HERNANDEZ Camera 51/Shutterstock)

Le corps partiellement calciné d’une femme a été découvert ce mercredi matin dans le parc de la Valmasque à Mougins (Alpes-Maritimes). La victime a été identifiée, il s’agit d’une femme de 37 ans qui vivait à Cannes.

La dépouille d’une femme avait été découverte le matin de Noël par des joggeurs dans un parc de Mougins. Son corps était partiellement brûlé et dénudé. Ce jeudi, la procureure de la République de Grasse Fabienne Atzori a annoncé que la victime avait « été identifiée à 99,99 % ».

« Cette identification a été facilitée par des signes distinctifs que la personne portait », a ajouté la magistrate, précisant qu’une enquête pour « meurtre » avait été ouverte. Une autopsie sera pratiquée ce lundi afin de déterminer les causes de la mort de cette femme, mais également pour savoir à quand remonte son décès.

Par ailleurs, personne n’avait signalé la disparition de la victime.

Une prostituée de 37 ans

La victime résidait à Cannes et était âgée de 37 ans. Cette dernière était une prostituée originaire des pays de l’Est selon Le Parisien. C’est un policier du commissariat de Cannes qui l’a identifiée. D’autre part, une perquisition a été réalisée au domicile de la défunte.


Les investigations ont été confiées à la brigade de recherches de la gendarmerie de Cannes et à la Section de recherches de la gendarmerie de Marseille, via son antenne locale de Fréjus.