Landes : La gendarmerie diffuse un portrait-robot pour retrouver un violeur


La gendarmerie a diffusé un nouveau portrait-robot pour tenter d'identifier le violeur de deux femmes.

La gendarmerie des Landes a décidé de relancer un appel à témoins près de 10 ans après deux viols commis par le même homme.


Deux femmes avaient été violées à Anglet (Pyrénées-Atlantiques) et à Soustons (Landes) en 2009. Les gendarmes en charge de ce dossier ont décidé de relancer un appel à témoins avec un portrait-robot de l’auteur des faits, qui a été réalisé avec les nouvelles technologies.

Dans les deux cas, les viols se sont déroulés dans des lieux passants. Le premier s’était produit le 3 juillet 2009. Une femme avait été agressée et violée par un homme dans la forêt de Chibertat, à Anglet, explique France Bleu.

10 jours plus tard, une autre femme âgée de 26 ans avait été violée après avoir quitté la plage, sur un chemin forestier. L’agresseur qui était habillé seulement d’un t-shirt avait pris la fuite en voiture.

Les deux victimes ont décrit l’agresseur comme étant âgé d’une trentaine d’années au moment des faits, d’un physique trapu de type rugbyman, musclé, mesurant environ 1,70m, les cheveux courts et les yeux bleus.

Si vous disposez d’informations permettant de faire avancer l’enquête, contactez la brigade de Soustons au 05 58 41 44 48.