Le chauffard ivre à l’origine de l’accident ayant causé la mort d’un couple va sortir de prison


Illustration. (Shutterstock)

Un gendarme hors service qui conduisait ivre avait causé un accident mortel de la circulation le 26 février dernier dans l’Isère. Condamné à 18 mois de prison ferme, l’homme va être remis en liberté sous bracelet électronique.

Le grave accident de la route s’était produit entre Bourgoin-Jallieu et L’Isle d’Abeau, sur la départementale 1006. Le conducteur, un gendarme hors service, qui circulait au volant de sa voiture avec un taux d’alcoolémie de 2,54 grammes par litre de sang avait provoqué un carambolage.

Deux personnes avaient perdu la vie, un couple de retraité de 69 et 71 ans résidant à Rochetoirin. Leur véhicule avait été percutée par l’arrière, par la voiture du militaire. Au total, six véhicules avaient été concernés par cet accident mortel.

Sept autres personnes avaient été blessées dont une femme de 27 ans évacuée en état d’urgence absolue à l’hôpital.

Condamné à 18 mois de prison ferme en comparution immédiate

Le conducteur en cause âgé de 35 ans, Maréchal des logis dans une brigade du nord de l’Isère, avait été condamné en comparution immédiate à 18 mois de prison ferme.


Après la demande d’aménagement de peine déposée par son avocat, un juge d’application des peines de Lyon l’a acceptée révèle Le Parisien. Ce dernier sera libéré le 23 septembre sous bracelet électronique.

La famille des victimes est sous le choc

Pour la famille des victimes, la décision de la justice est « très dur à accepter ».

Geneviève et Florencio Duron ont été tués lors de l’accident. (DR)

« On parle quand même d’un individu responsable d’un double homicide qui avait écopé de 18 mois de prison ferme, une peine qui nous semblait déjà d’une grande légèreté », a réagi Olivier Duron, l’un des fils des victimes, au journal francilien.