Le fils d’Oussama Ben Laden, Hamza, est mort selon plusieurs responsables américains


Hamza Ben Laden est mort selon plusieurs responsables américains. (capture écran Youtube)

Hamza Ben Laden est mort selon plusieurs responsables américains. Ce dernier qui serait né en 1989 est souvent présenté comme le successeur de son père Oussama, à la tête du groupe terroriste Al-Qaïda.

Les États-Unis n’ont pour l’heure pas communiqué officiellement sur la véracité de cette information. Le pays aurait appris de la part de trois de ses responsables qu’Hamza Ben Laden, le fils d’Oussama, était décédé.

Une information communiquée par la chaîne d’informations américaine NBC News ce mercredi soir qui indique ne pas disposer de détails supplémentaires sur le lieu de sa mort, ni la raison. On ne sait pas non plus si les États-Unis ont joué un rôle dans son décès.

Hamza Ben Laden serait né en 1989. Son père qui était le dirigeant d’Al-Qaïda, avait déclaré la guerre aux États-Unis en 1996 alors qu’il se trouvait en Afghanistan. Ce dernier est considéré comme le principal responsable des attaques terroristes du 11-Septembre, contre le World Trade Center et le Pentagone, qu’il avait revendiquées. Oussama Ben Laden a été tué lors d’une opération américaine réalisée par les Navy SEAL à Abbottabad au Pakistan, le 2 mai 2011.

1 million de dollars offerts par les États-Unis

Les États-Unis ont annoncé en février dernier qu’ils offraient jusqu’à un million de dollars pour toutes informations « permettant de l’identifier ou le localiser dans n’importe quel pays » Hamza Ben Laden.


« Depuis le moins d’août 2015, il a publié des messages audio et vidéo sur Internet appelant à lancer des attaques contre les États-Unis et leurs alliés occidentaux, et il a menacé des attaques contre les États-Unis pour se venger de la mort de son père, tué en mai 2011 par des soldats américains » avait précisé la diplomatie américaine.