Le rappeur «Da Uzi» en garde à vue après la découverte de drogue et d’une arme chez lui


Le rappeur "Da Uzi" dans son dernier clip "Fermez-la". (capture écran Youtube)

INFO ACTU17. Le rappeur « Da Uzi » a été interpellé et placé en garde à vue ce samedi à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis). Plusieurs kilos de cannabis ainsi qu’une arme de poing ont été découverts à son domicile lors d’une perquisition.

Davy Ngoma Di Malonda, connu sous son nom d’artiste « Da Uzi », est actuellement interrogé par les enquêteurs du commissariat de Noisy-le-Grand. Le rappeur de 28 ans, né à Angers (Maine-et-Loire), a été interpellé ce samedi après-midi par les policiers de la brigade anticriminalité (BAC). Un peu plus de 4 kilos de cannabis ont été saisis à son domicile, ainsi qu’une arme à feu et des munitions.

L’affaire a débuté lorsque les forces de l’ordre ont été informées que « Da Uzi » était en possession d’une importante quantité de drogue et d’argent, à son domicile de Noisy-le-Grand. Un équipage de la BAC s’est rendu sur place en surveillance, notamment pour observer s’il y avait des allées et venues autour du logement du rappeur, qui a grandi en Seine-et-Marne puis en Seine-Saint-Denis. Ce dernier est déjà connu des services de police, et a déjà été incarcéré dans le cadre de différentes affaires par le passé.

6000 euros en numéraire

Vers 17 heures, les policiers ont aperçu Davy Ngoma Di Malonda qui arrivait avec une autre personne, à bord de sa voiture. Ils ont décidé de contrôler les deux hommes. L’artiste était en possession de près de 6000 euros en billets de 50 euros selon une source proche de l’enquête. Une découverte qui a amené les enquêteurs à réaliser une perquisition au domicile du rappeur.

Dans la maison de l’artiste, les policiers ont mis la main sur 3,8 kilos de résine de cannabis et 350 grammes d’herbe de cette même drogue. Une arme de poing semi-automatique de calibre 9 mm a aussi été saisie, ainsi que deux chargeurs garnis avec une cartouche.

Placé en détention provisoire

Le rappeur et l’homme qui l’accompagnait, lui aussi âgé de 28 ans, ont été placés en garde à vue. Durant ses auditions, le rappeur a confirmé que cette arme lui appartenait et qu’il servait de « nourrice » contre son gré, indique cette même source. « Da Uzi » est désormais poursuivi pour « transport, détention et acquisition de produits stupéfiants, acquisition et détention non autorisées d’armes de catégorie B ». Déféré, il a été placé en détention provisoire ce lundi en l’attente de son jugement qui aura lieu le 31 mai prochain. L’autre suspect a été remis en liberté sans aucune charge retenue contre lui.

Un peu de plus de 4 kilos de cannabis ont été saisis et une arme à feu.

« Da Uzi », suivi par plus de 470 000 personnes sur Instagram et 570 000 sur YouTube, a sorti son premier album « Architecte » en avril 2020, sur le label Rec 118. Un album certifié disque d’or en août de la même année, ce qui correspond à plus de 50 000 ventes. Son dernier clip « Fermez-la », a été publié ce vendredi. L’artiste est connu sur la scène rap depuis 2017, après la sortie de différents singles et d’une série de freestyles.