Le Royaume-Uni relève son niveau d’alerte de la menace terroriste de «substantiel» à «grave»


Illustration. (Brian Minkoff / Shutterstock)

Le Royaume-Uni a décidé ce mardi de relever son niveau d’alerte de la menace terroriste, qui est passé de « substantiel » à « grave ».

Le risque d’un attentat est désormais considéré comme « hautement probable », et non plus « probable » au Royaume-Uni, qui a décidé de relever son niveau d’alerte ce mardi, au lendemain de l’attentat de Vienne (Autriche) dans lequel au moins quatre personnes ont été tuées. Le niveau d’alerte est passé à « grave », il s’agit du 4ème niveau sur une échelle de 5.

« Le Centre commun d’analyse du terrorisme a fait passer le niveau de menace terroriste britannique de substantiel à grave », a écrit la ministre de l’Intérieur britannique, Priti Patel, sur Twitter. « Il s’agit d’une mesure de précaution et ne repose sur aucune menace spécifique. Le public doit continuer à rester vigilant et signaler toute activité suspecte à la police », ajoute-t-elle.

Le niveau de la menace terroriste était « substantiel » depuis novembre 2019. Il était passé à « critique », le plus haut niveau, en mai 2017 après l’attaque suicide de la Manchester Arena, le 22 mai. 22 victimes avaient été tuées et 250 personnes blessées à la fin du concert d’Ariana Grande. L’attentat avait été revendiqué par le groupe État islamique (EI).