Leetchi clôture la cagnotte destinée au boxeur Christophe Dettinger.

(capture écran Line Press / Facebook)

Il n’est plus possible de faire des dons au « boxeur des gendarmes ».


Ce mardi, la plateforme Leetchi destinée à la collecte de dons sur internet a publié un communiqué intitulé sobrement « Communiqué Leetchi – Cagnotte Christophe Dettinger ». On y apprend que la plateforme a clôturé prématurément cette collecte « au vu du montant atteint à ce jour », environ 115 000 euros d’après ce que nous avons pu constater.

L’argent destiné exclusivement au financement des frais de justice

Sur son blog, la plateforme Leetchi explique : « Leetchi s’engage à ce que les fonds collectés sur la cagnotte de soutien à Christophe Dettinger servent uniquement à financer les frais de justice conformément à nos [conditions générales d’utilisation] CGU et à la législation en vigueur ». Le communiqué précise que ces « CGU proscrivent toute incitation à la haine ou à la violence. Compte tenu des actes reprochés à Christophe Dettinger, aucune autre utilisation de la cagnotte ne saurait être acceptée ».

Les dons « en trop » seront remboursés

On y apprend que « le transfert des fonds ne sera ainsi effectué que sur présentation de  justificatifs (Devis et Notes d’honoraires de l’Avocat) ». Et que l’argent récolté « sera reversé directement  sur le compte dédié de l’avocat et ce sans aucun intermédiaire ».

La garde à vue de Christophe Dettinger prolongée

Christophe Dettinger est un ancien boxeur professionnel, originaire d’Essonne et surnommé « Le Gitan de Massy ». Champion de France des poids lourds-légers en 2007 et 2008, sa garde à vue a été prolongée ce mardi. Le suspect s’est présenté de lui-même aux policiers lundi matin.

Plusieurs vidéos le montrant frapper un gendarme mobile tombé au sol, puis un second, ont circulé sur les réseaux sociaux. L’homme avait rapidement été identifié.