Lens : Déjà condamné pour des violences sur sa concubine, il la poignarde à de multiples reprises


Illustration. (shutterstock)

Un homme de 39 ans a poignardé sa concubine à de multiples reprises ce lundi à Lens (Pas-de-Calais), notamment à la gorge. Cette dernière a été évacuée à l’hôpital alors qu’elle était entre la vie et la mort. L’agresseur présumé a été interpellé et placé en garde à vue.

INFO ACTU17. Une femme de 40 ans a été la cible d’une attaque extrêmement violente de la part de son concubin ce lundi matin à Lens. Les sapeurs-pompiers ont été alertés vers 07h20 par le meilleur ami de la victime qui a expliqué avoir reçu un appel très alarmant du concubin de cette dernière.

Les secours se sont rendus chez elle, dans un appartement de la rue Alain et ont découvert la quadragénaire qui était gravement blessée. Elle présentait de multiples plaies causées par les coups d’une arme blanche,otamment l’une importante à la gorge. La victime souffrait également d’un pneumothorax suite à d’autres coups reçus sur le corps.

L’auteur présumé venait de sortir de prison

Face à la gravité de ses blessures, les médecins ont décidé de placer la femme dans un coma artificiel afin de la transporter au CHU de Lille où elle a été prise en charge alors qu’elle était entre la vie et la mort.

Dans le même temps, les policiers ont été alertés et se sont rendus au domicile du concubin de la victime, bien connu des services de police et de la justice puisqu’il venait de sortir de prison nous indique une source policière. Le suspect âgé de 39 ans a été interpellé vers 07h40 avant d’être placé en garde à vue. Il était alcoolisé au moment de son arrestation.


Déjà condamné pour des faits similaires à l’encontre de sa concubine

Le mis en cause habitait chez la victime depuis une semaine, depuis sa sortie de prison. Il avait été condamné en mars 2018 pour des faits de violences aggravées à l’encontre de sa concubine, de nouveau victime ce lundi, et avait été écroué après avoir été jugé en comparution immédiate.

L’enquête a été confiée aux policiers de la sûreté départementale.

Au moins 77 féminicides depuis le début de l’année en France

Depuis le 1er janvier 2019, le collectif « Féminicides par compagnon ou ex » a recensé 77 féminicides. En 2018, 121 femmes ont été tuées lors de violences au sein du couple.