Lens : Un commissaire de police de 47 ans décède des suites du Covid-19


Le commissariat de Lens. (capture écran Google)

Vive émotion au commissariat de Lens (Pas-de-Calais) ce dimanche après l’annonce du décès du commissaire Rudy Lewandoski.

Il était très apprécié pour ses qualités professionnelles et humaines. Le commissaire divisionnaire de police Rudy Lewandoski, 47 ans, est décédé ce dimanche matin à son domicile après la dégradation soudaine de son état de santé. Il était chef du SIAAP (Service d’intervention, d’aide et d’assistance de proximité) du commissariat de Lens.

Le policier était en arrêt maladie depuis une dizaine de jours. Le SAMU n’est pas parvenu à le sauver et le médecin a indiqué qu’il était décédé d’une embolie pulmonaire. Toutefois, le commissaire présentait de nombreux symptômes du coronavirus malgré le fait qu’il avait été testé négatif au Covid-19 la semaine dernière, lors de son passage à l’hôpital, selon nos informations.

Dans un message sur Twitter, la police nationale rend hommage au défunt qui « laisse le souvenir d’un grand professionnel, toujours attentif aux autres », précisant qu’il est décédé « des suites du Covid-19 ».

Dans la soirée ce dimanche, près de 200 policiers se sont rassemblés à Lens pour observer une minute de silence rapporte France Bleu.

Le Racing club de Lens a aussi rendu hommage au commissaire Rudy Lewandoski sur les réseaux sociaux.

Il s’agirait du second policier à décéder du coronavirus après la mort d’un fonctionnaire de 54 ans le 3 avril dernier, qui était affecté à la Direction centrale du recrutement et de la formation de la Police nationale (DCRFPN), au centre de formation de Lognes (Seine-et-Marne).