Les Ulis : Il menace de mort son enseignant sur Snapchat, le lycéen écope d’un stage de sensibilisation

Illustration. (Adobe Stock)

Un lycéen des Ulis (Essonne) a été interpellé et placé en garde à vue ce mardi. L’un de ses enseignants venait de déposer plainte contre lui après avoir fait l’objet de menaces de mort sur Snapchat. L’adolescent est passé aux aveux, évoquant « une blague » pour ses camarades.

Tout juste un an après la mort du professeur Samuel Paty, assassiné par un terroriste à quelques pas de son collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), l’acte de cet adolescent scolarisé au lycée de l’Essouriau aux Ulis, a été pris au sérieux par les forces de l’ordre.

L’un de ses enseignants s’est présenté au commissariat mardi matin peu avant 10 heures pour déposer plainte pour menaces de mort. Deux vidéos avaient été diffusées sur le réseau social Snapchat où on le voyait en salle de classe, durant un cours. « Qu’il lui arrive la même chose qu’à Samuel Paty », était écrit sur ces vidéos indique une source proche de l’enquête. Des menaces faisant également l’apologie du terrorisme.

Interpellé à l’aéroport alors qu’il partait en vacances

Les policiers ont rapidement identifié l’auteur de ces publications. Il s’agissait de l’un des élèves de l’enseignant. « Il a été interpellé vers 19 heures à l’aéroport d’Orly alors qu’il se trouvait avec sa mère, sur le point de prendre un vol vers le Maroc pour des vacances », explique cette même source. Placé en garde à vue, l’adolescent a reconnu qu’il était bien l’auteur de ces vidéos mais a affirmé que le but était seulement « de faire rire ses camarades ».

Le lycéen a écopé d’une composition pénale ce mercredi, avec l’obligation d’assister à un stage de sensibilisation aux dangers numériques et aux réseaux sociaux.