Lozère : Devant la gendarmerie, il attire l’attention des militaires et se tire une balle dans la tête


La gendarmerie de Florac. (Google view)

Les gendarmes ont tenté de sauver le malheureux mais il était déjà trop tard.

Le terrible drame s’est déroulé devant la gendarmerie de Florac (Lozère) ce mercredi matin vers 09h30. Les militaires ont aperçu un homme qui tapait sur les grilles pour attirer leur attention explique Midi Libre. Soudain, ce dernier a exhibé une arme et s’est tiré une balle dans la tête.

Les gendarmes ont réalisé un massage cardiaque pour tenter de le sauver, avant l’arrivée des secours. L’homme a été déclaré mort sur place. Les raisons de son geste restent mystérieuses. Il n’a d’ailleurs laissé aucune lettre et on ne sait pas non plus pourquoi il a décidé de mettre fin à ses jours devant la gendarmerie.

Originaire d’une commune proche de Florac, l’homme qui était âgé de 70 ans ne faisait l’objet d’aucune procédure judiciaire et n’aurait pas eu de souci avec les forces de l’ordre de la commune récemment.

Les gendarmes qui ont assisté à ce suicide sont sous le choc. Ils vont être pris en charge par un psychologue. Une enquête a été ouverte par le parquet.