Lyon : Un commerçant leur explique qu’il n’est pas encore ouvert, ils le rouent de coups


Illustration © Actu17

Deux hommes déjà connus des services de police ont été déférés ce vendredi au parquet dans le cadre de cette affaire.

Trois personnes, deux hommes ainsi qu’une femme, se sont rendues à un magasin de la rue Tissot à Lyon, dans le 9e arrondissement, ce mercredi matin vers 06h45. Ils avaient l’intention d’acheter un support de téléphone portable raconte Le Progrès.

Mais l’établissement n’était pas encore ouvert et le gérant âgé de 34 ans leur a demandé de patienter. Mécontents, les deux hommes l’ont frappé à plusieurs reprises. Témoin de cette violente agression, une employée s’est interposée et a reçu des coups à son tour.

La police a été prévenue et un équipage s’est rendu sur les lieux. Les deux agresseurs présumés ainsi que la femme qui les accompagnait ont été interpellés et placés en garde à vue. Cette dernière a rapidement été mise hors de cause et laissée libre.

5 jours d’ITT pour le gérant

Quant aux deux hommes de 27 et 25 ans, originaire de Rillieux-la-Pape pour l’un et sans domicile fixe pour le second, ils sont déjà connus des services de police. Le premier possède déjà six antécédents judiciaires. Il a reconnu son implication dans cette agression et a expliqué qu’il était en état d’ébriété au moment des faits. Le deuxième mis en cause a un antécédent judiciaire et a nié les faits.


Le gérant qui a été blessé s’est vu attribuer 5 jours d’Incapacité totale de travail (ITT) tandis qu’un jour d’ITT a été prescrit à son employée.

Les deux mis en cause ont été déférés au parquet ce vendredi et devraient être jugés dans le cadre d’une comparution immédiate en début de semaine prochaine.