Mali : Les militaires de l’opération Barkhane attaqués par une voiture piégée, plusieurs blessés


Illustration. (photo ministère de la Défense)

Les militaires de la force Barkhane ont été attaqués par une voiture piégée à Gossi, dans le centre du Mali, ce lundi matin. Il y a plusieurs blessés.

Attaque à la voiture piégée visant les forces françaises de l’opération Barkhane ce lundi matin dans le quartier de Kaigourou, à Gossi, rapporte France 24.

Il y a plusieurs militaires français blessés dont au moins un grave précise le journaliste de la chaîne, Wassim Nasr. Plusieurs hélicoptères sont partis de Gao, où se situe la plus grande base française, pour venir en aide aux victimes. Selon un responsable militaire malien et un élu local s’exprimant sous le couvert de l’anonymat à BFMTV, il y a trois soldats français blessés qui ont bien été évacués à Gao.

Pour l’heure, ni l’état-major de l’Armée de terre française, ni le ministère de la Défense n’ont communiqué au sujet de cette attaque.

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé il y a une dizaine de jours « la fin de l’opération Barkhane en tant qu’opération extérieure pour permettre une opération d’appui, de soutien et de coopération aux armées des pays de la région qui le souhaitent », au Sahel.

Plus d’informations à venir.