Manifestation contre la loi «sécurité globale» à Paris : un policier a été lynché


Un policier a été roué de coups. (capture écran vidéo/@TaoualitAmar)

Plusieurs policiers ont été violemment agressés et roués de coups en fin de manifestation ce samedi soir à Paris. L’un a été lynché alors qu’il était tombé au sol.


Des vidéos montrent l’agression particulièrement violente de plusieurs policiers sur la place de la Bastille vers 18h30, durant la dispersion de la manifestation contre la loi « sécurité globale » à Paris.

Sur ces images choquantes, ces policiers, qui sont affectés à la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) font face à des émeutiers. Devant leur agressivité, ils décident de se replier et sont alors attaqués. Au moins deux policiers tombent au sol. L’un est littéralement lynché, recevant de multiples coups de pied.

Il finit par arriver à se dégager avec l’aide de plusieurs de ses collègues. Les agresseurs au visage dissimulé sont vêtus de noir, certains portent un masque, d’autres ont des bâtons. « Alors petite salope (…) on l’a baisé ton collègue », hurle l’un des auteurs de ce passage à tabac.

37 blessés au moins du côté des forces de l’ordre

Le policier lynché au sol a au moins trois dents cassées. Des photos du visage de la victime ont été diffusées par Linda Kebbab, déléguée national du syndicat Unité SGP Police FO.

Un autre fonctionnaire a reçu un pavé en pleine tête durant les violences. La visière de son casque a été brisée et il a une dent cassée. Des CRS ont également été la cible d’un jet de cocktail Molotov.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin donne ce samedi soir un bilan d’au moins 37 blessés du côté des policiers et des gendarmes, durant les manifestations ce samedi, dont 23 à Paris.

Par ailleurs, au moins 46 personnes ont été interpellées durant cette manifestation qui a été le théâtre de nombreux incidents et dégradations, commis entre autres par des Blacks bloc. Retrouvez ici notre article qui lui est entièrement consacré, avec de nombreuses vidéos.