Manifestation du 1er Mai à Lyon : 27 policiers et gendarmes blessés, un CRS poussé violemment par terre


Un CRS a été violemment poussé dans le dos, se blessant lors de sa chute. (captures écran @lfb_jules)

27 policiers et gendarmes ont été blessés à Lyon durant la manifestation du 1er mai. L’agression d’un CRS a été filmée par un journaliste indépendant.

3000 personnes ont manifesté dans les rues de Lyon ce samedi, pour le 1er Mai selon la préfecture. Le cortège s’est élancé vers 10h30 de la place Jean-Macé (7e) puis est arrivé place Bellecour (2e) à la mi-journée. La manifestation s’est terminée vers 13h30.

Elle a toutefois été le théâtre d’incidents. « Alors qu’un groupe hostile de 200 personnes, en tête de cortège, faisait usage de mortiers à l’encontre des policiers, les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser le groupe et permettre à la manifestation de reprendre son cours », explique la préfecture, qui fait état de « tirs de mortiers et de dégradations de vitrines et mobilier urbain ». Des vitrines de banques ont notamment été dégradées.

La préfecture précise également qu’il y a 27 blessés à déplorer dans les rangs des forces de l’ordre. Au moins cinq personnes ont été interpellées.

Un CRS fait partie des victimes. Poussé violemment dans le dos au cours d’une intervention, il a lourdement chuté au sol. Un journaliste indépendant a filmé cette scène. On y aperçoit l’auteur qui prend rapidement la fuite, tandis que les autres policiers viennent au secours de leur collègue resté au sol.

D’autres images montrant des incidents et des interventions des forces de l’ordre ont été diffusées sur les réseaux sociaux.