Marseille : Pour avoir aspergé son ex d’acide sulfurique, il écope de 18 ans de prison ferme


Illustration (Pixabay)

Le prévenu a agi en récidive et avait déjà été condamné à 32 reprises…

Ce mercredi après-midi, le tribunal correctionnel de Marseille a condamné un homme de 40 ans à 18 ans de prison ferme, assortie d’une mesure de sûreté des deux tiers. Le ministère public avait requis 20 ans.

Jaloux maladif, en juin 2018, l’intéressé avait aspergé son ex-compagne d’acide sulfurique. La malheureuse avait été attaquée dans un supermarché et grièvement brûlée au visage, à un bras et à une main.

Expulsé du tribunal

Le prévenu a reconnu les faits. Toutefois, devant le tribunal il a perdu son sang-froid et a dû en être expulsé manu militari, rapporte La Provence.

La délégation aux victimes du ministère de l’Intérieur a annoncé ce mercredi que 121 femmes avaient été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon en 2018.