Marseille : Un homme dans un état critique après avoir été roué de coups durant sa garde à vue


Illustration. (photo Obatala-photography/shutterstock)

Un homme de 29 ans a été violemment roué de coups durant sa garde à vue, au commissariat Noailles à Marseille (Ier) dans la nuit de lundi à mardi. Il est dans un « état désespéré » à l’hôpital. L’agresseur présumé, qui se trouvait dans la même cellule que lui, a été interrogé avant d’être hospitalisé d’office.

La victime a été placée dans un coma artificiel à l’hôpital de La Timone a annoncé le parquet de Marseille. Cet homme de 29 ans a été interpellé vers 04h30 pour vol dans un bateau, outrage et rébellion indique France Bleu. Il a ensuite été placé en garde à vue au commissariat Noailles dans le Ier arrondissement.

Le mis en cause était « passablement énervé » et continuait à se rebeller d’après nos confrères. Toutes les cellules étaient occupées, l’homme ne pouvait donc être isolé et a été installé dans l’une d’entre elles par les policiers, qui lui ont laissé les menottes aux poignets. Il aurait peu après été roué de coups par l’autre personne se trouvant dans la cellule, un homme de 37 ans. Ce dernier avait été interpellé pour des dégradations et n’était pas menotté.

Retrouvé inconscient

Les policiers ont découvert vers 10 heures ce mardi matin, que le mis en cause de 29 ans ne dormait en fait pas. Il était grièvement blessé et inconscient. Pris en charge par les secours, il a été conduit à l’hôpital avec un pronostic vital engagé.

Le suspect qui était avec lui en cellule a été hospitalisé sous contrainte, son état de santé n’étant pas compatible avec une garde à vue. Le parquet a ouvert une enquête du chef de « tentative d’homicide volontaire » qui a été confiée à la sûreté départementale. L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a de son côté ouvert une enquête administrative pour « non-assistance à personne en danger » selon franceinfo.