Meurtres en Drôme-Ardèche : le tueur mis en examen pour «assassinats»


Gabriel Fortin est accusé d'avoir tué par balle une DRH de l'entreprise Faun ce jeudi matin, à Guilherand-Granges. (photo Stéphane Marc/PhotoPQR/Le Dauphiné/Maxppp)

Gabriel Fortin, 45 ans, ingénieur au chômage, a été mis en examen pour « assassinats » ce samedi. Il a été placé en détention provisoire.


L’homme accusé d’avoir tué deux femmes à Valences (Drôme) puis à Guilherand-Granges (Ardèche) ce jeudi matin, a été mis en examen pour « assassinats » a annoncé le parquet de Valence. Un mandat de dépôt a été délivré, le mis en cause a été écroué. Une information judiciaire a par ailleurs été ouverte.

Gabriel Fortin ne s’est pas exprimé au cours de sa garde à vue. Il est accusé d’avoir tué Patricia P., une conseillère de Pôle Emploi de 53 ans, à Valence, puis Géraldine Caclin, 51 ans, DRH de l’entreprise Faun à Guilherand-Granges. « La préméditation sur les deux faits » est « parfaitement avérée », mentionne le parquet dans un communiqué.

Le tueur présumé est également accusé d’avoir tué Estelle Luce, une femme de 45 ans, à Wolfgantzen près de Colmar (Haut-Rhin), mais également d’avoir tenté de tuer l’un des anciens collègues de la défunte, Bertrand M., à son domicile, peu après.

Le lien entre les quatre affaires a été fait par les enquêteurs. Les éléments du dossier ont aussi montré que Gabriel Fortin connaissait trois des quatre victimes qu’il avait croisées dans sa vie professionnelle ces quinze dernières années, marquée par plusieurs licenciements.