Montauban : Des policiers sauvent un père qui tentait de s’immoler par le feu devant son fils de 6 ans


Illustration. (Wikimedia)

Deux fonctionnaires de police ont bravé le danger pour empêcher un homme d’attenter à sa vie et de causer de graves blessures à son enfant.

Des policiers sont intervenus, ce jeudi vers 19h30, au domicile d’un couple en instance de séparation, à Montauban (Tarn-et-Garonne). La femme, qui souhaitait récupérer ses affaires chez son ex-compagnon, venait de demander une protection policière et l’homme n’a pas supporté cette situation.

Les fonctionnaires ont pris contact avec lui, alors qu’il se trouvait en compagnie de son fils de 6 ans né d’une précédente union. Visiblement fragile psychologiquement, et vivant très mal cette situation, l’homme a refusé d’accéder à la demande de la requérante et a coupé court à la discussion, comme l’explique le syndicat Alliance Police Nationale dans un communiqué.

Il se verse du liquide inflammable dessus

Vu l’état psychologique de l’habitant et que la situation était dans une impasse, les policiers ont préféré rester devant le domicile pour attendre de pouvoir établir à nouveau un dialogue avec lui. Soudain, l’homme est ressorti de son logement et s’est versé du liquide inflammable dessus, tout en tenant un briquet dans une main.

Il était alors « dans un état second », indique le communiqué, vraisemblablement prêt à s’immoler par le feu. Son fils de 6 ans, apeuré, s’est alors rapproché du désespéré, se mettant lui-même en danger. En voyant que l’enfant se trouvait dans une flaque de liquide inflammable, les policiers ont agi immédiatement.


Les fonctionnaires bravent le danger pour le maîtriser

Ils ont maintenu le dialogue avec l’homme et ont fait mine d’accéder à ses requêtes. Le malheureux tenait le briquet près de son corps, menaçant de l’allumer. En une fraction de seconde, alors qu’il venait de se tourner, les policiers lui ont sauté dessus.

L’homme a tenté d’initier le feu, en vain, il a été maîtrisé, mais non sans mal. Les policiers sont parvenus à lui retirer le briquet évitant ainsi un drame. Le syndicat de police félicite les intervenants pour l’acte héroïque accompli lors de cette intervention périlleuse.