Mort du maire de Signes : Une information judiciaire ouverte pour homicide involontaire


Illustration. (Shutterstock)

Le parquet de Toulon a annoncé mercredi avoir ouvert une information judiciaire pour « homicide involontaire » après le décès lundi du maire de Signes (Var).

Jean-Mathieu Michel, 76 ans, est décédé ce lundi après avoir été renversé par une camionnette dont il avait l’intention de verbaliser les occupants qui venaient de décharger des gravats sur le bord de la route. La victime était maire de Signes depuis 1983.

Au moment du drame, Jean-Mathieu Michel était accompagné de trois personnes dont son 1er adjoint Alain Reichardt. Ces derniers faisaient des repérages afin d’implanter de nouveaux containers à ordures.

Le chauffeur présenté à un juge cet après-midi

Une information judiciaire pour « homicide involontaire » a été ouverte a annoncé le parquet de Toulouse ce mercredi. L’enquête s’oriente donc à ce stade vers la piste d’un accident.

Le chauffeur du véhicule, un maçon âgé de 23 ans, qui avait été placé en garde à vue ce lundi, doit être déféré et présenté à un juge d’instruction ce mercredi après-midi, en vue de sa mise en examen. Le parquet a requis son placement en détention provisoire.

Le second occupant de la camionnette avait lui aussi été placé en garde à vue avant d’être remis en liberté ce mardi soir.